Post by L. Gédéon on 2016-07-25 08:33:05

Une histoire peut parfois en contenir mille autres… c’est le cas de cette maison située dans le district de Tan Binh à Ho Chi Minh Ville. En visitant cette vieille bâtisse, nous ouvrons la boîte de Pandore: nous allons de découverte en découverte et réalisons que cette ville a encore tellement de secrets et d’histoires à nous livrer.

Il s’agit d’une maison construite en 1929 et habitée aujourd’hui par l’arrière-petit-fils de celui qui l’a faite édifier. Identifiée initialement pour sa spécificité architecturale, la visite révélera finalement beaucoup de choses!

Si la maison a perdu de sa superbe, on devine sa splendeur passée avec ses murs aux couleurs délavées et ses jolis carreaux de ciment patinés par le temps qui ornent les sols de toutes les vieilles maisons saïgonnaises. Les portraits des aïeux envahis par la poussière sont posés là, et c’est comme si leurs esprits erraient encore en ces lieux.

Car effectivement, ce qui fait tout le sel de cette maison ne réside pas dans les éléments architecturaux mais plutôt dans cette ambiance un peu bizarre qui y règne.

Pour commencer, l’ancien propriétaire de cette maison aurait été un haut dignitaire de la religion caodaïste. Et il est vrai que la maison a des allures de temple, avec toutes ses colonnes, ses dragons chinois, ses petits autels et son mausolée sur le toit. [Lire la suite...]

Source : Pauline Fouesnant, Lepetitjournal.com/Hochiminhville, 25 Juillet 2016

 

0 commentary  |  tag:  |  rating: *****  |  print
© 2012-2015 IAO - Projet Director: Laurent Gédéon & François Guillemot
Site created by Gérald Foliot - Hosted by TGIR Huma-num
The site is part of the Virtual Cities Project: Beijing - Hankou - Saigon - Shanghai - Suzhou - Tianjin - Zhejiang

Page rendering in 0.005s