131 documents
47/131 results        
Description
TitleGrand angle – Le commerce de détail vietnamien est attirant
AuthorConsulat de France à Hô Chi Minh-Ville
Date2017-01-16
Keywordsfusions et rachats ; croissance entreprises étrangères ; concurrence
Text

Après avoir racheté les 19 magasins Metro Vietnam il y un an, le groupe thaïlandais TCC les a renommés MM MegaMarket le 10 janvier 2017. En 2016, le secteur de la grande distribution vietnamien a connu fusions et rachats de grosses chaînes de distribution, telles que Big C Vietnam, Metro Cash &Carry par des groupes thaïlandais.

Selon un rapport du ministère du commerce et de l’industrie, les entreprises étrangères détiennent 17 % du marché de la grande distribution, 70 % des magasins ouverts 24h/24, 15 % des superettes et environs 50 % de la vente en ligne.

Le marché des magasins ouverts 24h/24est dominé par les entreprises étrangères telles que Circle K, Shop &Go[] ; l’américain 7 Eleven va faire son entrée au Vietnam début 2017.

Face à une concurrence féroce, les grandes entreprises vietnamiennes comme Vingroup, Saigon Co-op ont dû diversifier leurs services et agrandir leurs réseaux. Les autres, telles que Maximark, Citimart, ont vendu des parts à d’autres groupes plus puissants financièrement pour continuer. Ainsi, le japonais Aeon a racheté des parts de Citimart[].

Le marché vietnamien représente un grand potentiel pour les entreprises étrangères puisque la plupart des supermarchés et autres commerces sont principalement situés dans les grandes villes. La population vietnamienne est une population jeune avec un pouvoir d’achat en hausse. De plus, le commerce moderne ne représente que 25 % du commerce de détail. Pour exemple, c’est inférieur de 34 % à la Thaïlande, 60 % à la Malaisie, 90 % à Singapour.

Il est prévu que d’ici 2020, les chaînes de distributions auront cru de 45 %, le pays comptera 1 200 à 1 300 supermarchés, plus de 300 centres commerciaux et des milliers de petits magasins ouverts 24h/24.

Cette présence grandissante des entreprises étrangères inquiète. Elle pourrait en effet pénaliser les producteurs vietnamiens avec une hausse des commissions, et privilégier les produits importés de l’étranger.

Les entreprises et producteurs vietnamiens attendent une meilleure législation du gouvernement.

 

Source : https://ho-chi-minh-ville.consulfrance.org/Grand-angle-Le-commerce-de-detail-vietnamien-est-attirant

47/131 results        
© 2012-2015 IAO - Projet Director: Laurent Gédéon & François Guillemot
Site created by Gérald Foliot - Hosted by TGIR Huma-num
The site is part of the Virtual Cities Project: Beijing - Hankou - Saigon - Shanghai - Suzhou - Tianjin - Zhejiang

Page rendering in 0.022s